Une nouvelle exposition: Le domaine seigneurial de Mascouche

31 Mars 2017

La Société d’histoire de Mascouche est extrêmement fière de dévoiler sa toute nouvelle exposition itinérante sur l’histoire du domaine seigneurial de Mascouche qui sera accessible au grand public à partir du 1er avril et qui partira en tournée à travers différents lieux situés dans la MRC Les Moulins tout au long de l’année.
 
Un outil d’éducation et de mise en valeur
Cette exposition, réalisée par la Société d’histoire de Mascouche, s’inscrit dans la mission de l’organisme de

​mettre en valeur ce joyau du patrimoine, mais surtout d’éduquer le grand public à la richesse historique que représente le domaine seigneurial. L'exposition intitulée Le domaine seigneurial de Mascouche met en contexte le manoir et son grand domaine sur la ligne du temps et établit des liens avec les aspects géographiques et sociaux qui les ont marqués. Le périple temporel débute avec le retrait des eaux de la mer de Champlain et se poursuit du régime français au régime anglais durant lesquels de nombreux seigneurs ont laissé leurs traces; Pierre Le Gardeur de Repentigny, Charles Aubert de la Chesnaye, Gabriel Christie, Jacob Jordan et Peter Pangman en sont de bons exemples. Vinrent ensuite les frères Corbeil qui exploitèrent les moulins du manoir avant de le vendre, dans les années 1930, à l’excentrique et richissime Mme Colville qui le fit rénover au goût du jour et lui donna l’apparence d’un château de Normandie. L’exposition s’intéresse aussi à l’époque plus contemporaine du manoir alors que les Frères de Saint-Gabriel font construire un juvénat et un gymnase pour assurer l’éducation des garçons avant que s’installe l’école secondaire Le Manoir qui a formé plus d’un Mascouchois. On y apprend également que l’UQÀM, la Sûreté du Québec et une société immobilière ont joué un rôle important dans l’historique du domaine seigneurial avant qu’il ne soit abandonné et racheté par la Ville de Mascouche. Cette histoire riche et parsemée d’anecdotes est désormais accessible au grand public par l’entremise de cette exposition gratuite qui se déplacera d’un lieu à l’autre à partir du 1er avril 2017 sur l’ensemble du territoire de la MRC Les Moulins.
 
Une histoire en 78 tableaux
Soucieuse de pouvoir faire voyager son exposition facilement sur le territoire de la MRC Les Moulins et de présenter un produit unique et ludique, la Société d’histoire de Mascouche a conçu une structure mobile qui fait appel à la participation du public. Le domaine seigneurial de Mascouche se présente sous la forme de six axes verticaux possédant chacun cinq prismes rotatifs sur lesquels se trouvent des textes et des images relatifs à l’histoire du domaine. Le public est donc appelé à faire pivoter les 78 facettes présentées sur les prismes rectangulaires pour découvrir les différentes pages d’histoire. Un téléphone ancien déposé sur une table vient compléter l’exposition; les curieux qui décrocheront le combiné pourront entendre le réel témoignage d’un Mascouchois qui a vécu dans la maison de ferme de Mme Colville au milieu des années 1940. Ces souvenirs, encore bien vivants, viennent augmenter l’expérience du visiteur en le replongeant à cette période caractérisée d’âge d’or du manoir.  
 
La SODAM et le domaine seigneurial : une histoire de cœur
Ce n’est pas d’hier que la Société d’histoire de Mascouche s’intéresse à la mise en valeur du domaine seigneurial. C’est en effet depuis sa création en 2005, que le Volet patrimoine de la SODAM (comme on l’appelait anciennement) organise des activités de mise en valeur du patrimoine mascouchois. C’est d’ailleurs en 2006 qu’elle édite le livre de son historien local, Jean-Claude Coutu, La Millionnaire de Mascouche, dressant un portrait de la riche propriétaire du manoir dans les années 1930. En 2011, l’organisme chapeaute le Comité de sauvegarde du domaine seigneurial de Mascouche et lance un blog pour informer la population des enjeux relatifs au développement du manoir. C’est dans cette même foulée, qu’elle créé en 2012, la page Facebook Sauvegarde du domaine seigneurial de Mascouche. Un mois après l’incendie d’octobre 2012, la SODAM organise une mobilisation citoyenne, pour présenter un projet visionnaire de parc régional élaboré par le comité de sauvegarde. Poussée par sa mission de sauvegarde du patrimoine, cette démarche de la SODAM visait à sensibiliser la population et les élus sur l’urgence d’agir mais encore sur les impacts positifs possibles et les retombées collectives qu’un investissement public serait en mesure de générer. Plus de 150 citoyens, députés et représentants d’organismes de la région assistent au rassemblement et sentent l’état d’urgence. Encore aujourd’hui, la Société d’histoire poursuit sa mission de mise en valeur, d’éducation et d’animation du patrimoine en lançant son exposition itinérante, Le domaine seigneurial de Mascouche, qu’elle souhaite rendre accessible au plus grand nombre.
 
Itinéraire de l’exposition
 
1er avril au 21 juin 2017
Bibliothèque Bernard-Patenaude
3015, avenue des Ancêtres, Mascouche
 
 
26 juin au 25 août 2017
Petit pavillon du parc du Grand-Coteau
2600, boulevard Mascouche, Mascouche
 
 
2 au 20 octobre 2017
Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne 
2505, boulevard des Entreprises, Terrebonne
 
 
30 octobre au 22 décembre 2017
Centre René-Lévesque
2936, rue Dupras, Mascouche

 

Juin 2017

DLMMJVS
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
Voir les événements à venir
Nouvelles

Embarquez dans un laboratoire de créativité

06.06.2017

Cirkana ouvre ses auditions aux jeunes circassiens pour son projet Espace de création...

En savoir plus +

Une nouvelle exposition: Le domaine seigneurial de Mascouche

31.03.2017

La Société d'histoire de Mascouche est extrêmement fière de dévoiler sa toute nouvelle exposition itinérante sur l'histoire du domaine seigneurial de Mascouche...

En savoir plus +

Camp de jour CIRQUE

27.03.2017

Cet été, deviens un artiste de cirque! Inscrit toi DÈS MAINTENANT pour plus d'info......

En savoir plus +